L’emploi d’avenir a pour objet de faciliter l’insertion professionnelle et l’accès à la qualification des jeunes sans emploi âgés de seize à vingt-cinq ans au moment de la signature du contrat de travail (à trente ans pour les personnes bénéficiant de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé) soit sans qualification, soit peu qualifiés et rencontrant des difficultés particulières d’accès à l’emploi . 
Le recrutement s’effectue dans des activités présentant un caractère d’utilité sociale ou environnementale ou ayant un fort potentiel de création d’emplois.

Modalités administratives

L’emploi d’avenir est un contrat de droit privé qui peut être conclu par les collectivités territoriales et leurs groupements. Vous souhaitez recruter un emploi d’avenir ?

Pour en savoir plus, consultez la plaquette d'informations du CNFPT.

Modalités financières

Un arrêté interministériel du 31 octobre 2012 fixe à 75% du taux horaire brut du salaire minimum de croissance le montant de l’aide de l’Etat pour les emplois d’avenir conclus sous forme de contrats d’accompagnement dans l’emploi. Cette aide est accordée pour une période comprise entre 12 et 36 mois.