Mis à jour le

dim 09 jan 2022

Télétravail

Les employeurs territoriaux sont vivement incités à imposer, à compter du 3 janvier 2022 et pour une durée de trois semaines, trois jours de télétravail à leurs agents dont les fonctions le permettent et sous réserve des nécessités de service. Les agents qui le peuvent seront incités à réaliser 4 jours de télétravail si cela est possible. 

Règles d'isolement

Les règles d'isolement et de quarantaine évoluent à partir de ce 3 janvier selon que vous soyez infecté par le Covid-19 ou cas contact. Les règles d’isolement sont désormais les mêmes pour les personnes positives quel que soit le variant (Delta ou Omicron)

Il est recommandé à l’agent d’avertir sa hiérarchie et de l’informer du résultat du test afin d’anticiper les éventuelles mesures à prendre pour les personnes qui auraient été en contact avec l’agent.

Pour les personnes positives ayant un schéma vaccinal complet (rappel réalisé conformément aux exigences du pass sanitaire) :

L’isolement est désormais d’une durée de 7 jours (pleins) après la date du début des signes ou la date du prélèvement du test positif. Toutefois, au bout de 5 jours, la personne positive peut sortir d’isolement à deux conditions :

•           elle effectue un test antigénique ou RTPCR et celui-ci est négatif ;

•           elle n’a plus de signes cliniques d’infection depuis 48h.

Si le test réalisé est positif ou si la personne ne réalise pas de test, son isolement est maintenu à 7 jours. Elle ne réalise pas un second test à J7.

L’agent est placé soit en arrêt de travail si délivrance d’un certificat d’arrêt de travail, soit en télétravail, à défaut en ASA.

Pour les personnes positives ayant un schéma vaccinal incomplet (rappel non réalisé) et pour les personnes non-vaccinées :

L’isolement est de 10 jours (pleins) après la date du début des signes ou la date du prélèvement du test positif. Toutefois, au bout de 7 jours, la personne positive peut sortir d’isolement à deux conditions :

•           elle effectue un test antigénique ou RTPCR et celui-ci est négatif

•           elle n’a plus de signes cliniques d’infection depuis 48h

Si le test est positif ou si la personne ne réalise pas de test, l’isolement est de 10 jours.

L’agent est placé soit en arrêt de travail si délivrance d’un certificat d’arrêt de travail, soit en télétravail, à défaut en ASA.