Mis à jour le

lun 21 jan 2019
Un métier disparu en France

arrete nomination crieur public 1958 plougoulm

 

Le classement des archives permet parfois de découvrir des documents inattendus, à l’instar de cet arrêté municipal de Plougoulm de 1958 nommant un agent municipal crieur public.

Cet agent annonçait les nouvelles de la commune sur la place de l’église, le dimanche, après la messe.

Les crieurs publics existent depuis l’Antiquité et ont donc, preuve à l’appui de ce document, perduré dans le temps. Ils existent encore dans certains lieux, notamment en Afrique ou au Canada.

Archives de la Commune de Plougoulm, cote 2D1