Mis à jour le

ven 10 jan 2020

Les élections municipales de 2020 donneront lieu à d’importantes opérations de communication politique auprès des électeurs. Ces opérations, lorsqu’elles utilisent des données personnelles, devront impérativement s’inscrire dans le respect des dispositions du règlement général sur la protection des données (RGPD). La CNIL présente un plan d’action en amont des élections afin de s’assurer de ce respect, lors du prochain processus électoral.

Retrouvez l'article complet sur cnil.fr.