Mis à jour le

lun 18 mar 2019

capture-flyer_rqthLes agents confrontés à des problèmes de santé impactant leur activité professionnelle ignorent souvent la possibilité de faire reconnaitre leur handicap ou n’osent tout simplement pas faire la démarche.

En tant qu’employeur, il est donc essentiel de communiquer en interne sur le handicap afin de libérer la parole sur ce sujet et instaurer un climat de confiance.

Le CDG met à votre disposition et celles de vos agents un dépliant expliquant le sens et l’intérêt de la reconnaissance du handicap.

Ce document peut être laissé à disposition des agents en salle de pause par exemple ou bien être ponctuellement joint aux bulletins de salaire.

Flyer "Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé" - pdf

Petit rappel : La campagne de déclaration annuelle au FIPHFP est ouverte depuis le 4 février 2019. N’attendez pas le 31 mai 2019, date de fin de campagne pour déclarer. En savoir +

 

Vous êtes agent ? Comment faire reconnaître votre handicap ?

Le seul fait de présenter un handicap ne suffit pas pour pouvoir bénéficier des dispositions de la loi, il est donc nécessaire d’effectuer une demande de reconnaissance administrative de son handicap.

La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) peut «être accordée à toute personne âgée de 16 ans ou plus, exerçant ou souhaitant exercer une activité professionnelle et dont les capacités physiques ou mentales sont diminuées par un handicap».


Etape 1
Retrait du dossier directement auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées, ou sur le site internet de la MDPH : www.mdph29.fr


Etape 2
Dépôt du dossier complet auprès de la MDPH.


Etape 3
Evaluation de votre demande par une équipe pluridisciplinaire et décision d’octroi de la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) par la Commission des Droits et de l’Autonomie
des Personnes Handicapées (CDAPH).


Etape 4
Vous recevez par courrier la notification de la décision de la CDAPH.

Pourquoi ?

La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé permet de bénéficier d’aides financières du FIPHFP pour le maintien dans l’emploi, comme par exemple :

  • L’aménagement du poste de travail
    Fauteuils et bureaux ergonomiques, équipements du lieu de travail, outils bureautiques pour compenser votre handicap (visuel, auditif ou autres), fauteuils roulant à usage professionnel…
     
  • Les déplacements
    Il est possible d’aménager un véhicule adapté, pour effectuer vos trajets domicile-travail et vos déplacements professionnels. Dans le cas où vos trajets doivent être assistés, les transports liés à votre exercice professionnel sont également pris en charge, dans la limite d’un plafond fixé par agent et par an.
     
  • Différentes solutions de formation pour la réorientation professionnelle. 
     
  •  Un accompagnement par des professionnels

En savoir plus