Mis à jour le

jeu 21 mai 2020

Article publié dans le Courrier des Maires le 18 mai 2020 et écrit par Maud Parnaudeau

Que l’on soit élu pour la première fois ou réélu, réaliser un état des lieux des ressources humaines de la collectivité, en début de mandat, permet de (re)définir un fonctionnement adapté au nouveau projet politique.

Où en est la collectivité en matière de gestion des ressources humaines ? Modalités de recrutement, accompagnement des carrières, niveaux de rémunération et masse salariale, organisation du temps de travail, pratiques managériales, qualité de vie au travail et risques professionnels… comment savoir si le fonctionnement actuel et les pratiques permettent de mettre en œuvre, dans les meilleures conditions, le projet politique ? « Il est essentiel de comprendre comment marche la collectivité, d’identifier les points forts et les dysfonctionnements, pour ensuite définir une organisation adaptée », assure Isabelle Cossec-Petit, responsable du service consultants au Centre de Gestion du Finistère. Pour ce faire, rien de tel qu’un audit ressources humaines, organisationnel et managérial.

[...]

«Des pistes pour améliorer la gestion des ressources humaines et le management»

Interview d'Isabelle Cossec-Petit, responsable du service consultants au Centre de Gestion du Finistère

  • Comment le Centre de Gestion peut-il aider les collectivités à définir et mettre en place une organisation efficiente ?

Nous faisons du conseil en organisation et proposons des diagnostics de gestion en ressources humaines. Ces prestations permettent d’avoir un arrêt sur image du fonctionnement et des pratiques, de mettre en évidence les carences et de définir des actions d’amélioration. Dans le cadre des états des lieux RH, nous analysons la gestion individuelle des agents (recrutement, carrière), leur rémunération (paie, régime indemnitaire), le pilotage de l’emploi (budget, mobilité, formation), les conditions de travail (gestion du temps de travail, prévention des risques professionnels, qualité de vie au travail), le management et l’organisation (pratiques managériales, gestion des postes et de l’organigramme). C’est ce dernier volet qui est questionné spécifiquement dans le cadre des diagnostics organisationnels.

  • Comment se déroule une prestation de conseil en organisation ?

À partir des orientations données par les élus, et après une réunion de présentation de la démarche aux agents, nous réalisons un travail d’enquête avec recueil de données et entretiens individuels et collectifs. Nous analysons ensuite l’organisation et le fonctionnement pour aboutir à un diagnostic. Nous proposons différents scénarios organisationnels, formulons des préconisations fonctionnelles et managériales et élaborons les outils RH : fiche de poste, tableau des emplois et organigramme. Les résultats sont présentés au comité de pilotage et aux agents. Pour aller plus loin, nous pouvons aussi donner des pistes sur les moyens de se doter des compétences dont la collectivité aura besoin pour mener à bien le projet politique.

  • Comment sont associées les parties prenantes ?

Nous constituons des groupes de travail, à partir des axes d’amélioration identifiés, afin de faire émerger les solutions. Il est indispensable d’impliquer tous les acteurs pour avoir une bonne photographie mais aussi pour faciliter l’appropriation des évolutions futures.