Accès par un concours

Il existe différents types de concours et examens professionnels répartis sur l'ensemble des filières (administrative, technique, animation...).

Ils se répartissent, tout comme les emplois, en trois catégories (A, B et C), suivant le niveau de recrutement et les responsabilités.

En résumé :

- Le concours externe : ouvert aux candidats remplissant certaines conditions de titres ou diplômes et/ou de qualification reconnue comme équivalente.

- Le concours interne : ouvert aux fonctionnaires (territoriaux, de l'Etat ou d'établissements publics hospitaliers) ainsi qu'aux agents publics sous réserve de position d'activité et d'une durée de service minimum dans la Fonction Publique.

- Le troisième concours : ouvert aux candidats justifiant d'une ou plusieurs activités professionnelles, d'un ou plusieurs mandats de membre d'une assemblée élue d'une collectivité territoriale ou d'une ou de plusieurs activités accomplies en qualité de responsable d'une association pendant une certaine durée.

- Les examens professionnels : ouverts exclusivement aux fonctionnaires, ils permettent aux lauréats d'évoluer dans leur carrière.

Concernant les catégories hiérarchiques :

  • la catégorie A correspond généralement à des fonctions de cadre impliquant du management, du pliotage de projets, de l'ingénierie. Un Bac+3 est nécessaire pour passer le concours en externe ;
  • la catégorie B correspond généralement à des missions d'encadrement intermédiaire et d'expertise et est accessible pour le concours externe aux personnes ayant un diplôme minimum de niveau Bac ;
  • la catégorie C concerne essentiellement des missions d'exécution et est accessible pour le concours externe aux titulaires d'un diplôme de niveau BEP, CAP, est occupée par les diplômés sanctionnant un niveau 3e (BEP, CAP, BEPC, etc...).

Les lauréats de concours (inscrits sur une liste d'aptitude) ne sont pas affectés à un poste. Ils doivent candidater en réponse à un annonce avec lettre de motivation et curriculum vitae. Le recrutement s'effectue après entretien (s).

Accès sans concours

Il est possible d'accéder à un emploi public sans passer de concours : en effet, l'accès aux premiers grades de la catégorie C demeure accessible directement sans concours : adjoint administratif, adjoint d'animation, adjoint du patrimoine, adjoint technique, agent social.

L’accès à la Fonction Publique est facilité pour les personnes reconnues travailleurs handicapés : selon leur (s) diplôme (s), elles peuvent être recrutées par voie contractuelle pendant un an, avant titularisation, en savoir +.

Des aménagements d'épreuves sont prévus également pour ces personnes pour passer les concours.

Dans ces cas, la procédure de recrutement entre dans le cadre du recrutement classique : réponse à une annonce par envoi d'une lettre de motivation et d'un curriculum vitae, sélection et entretiens éventuels.

Par voie de contrat (contractuel)

Un organisme public peut faire appel aux contractuels dans des cas précis encadrés par la loi. Ainsi lorsqu’un établissement public ne parvient pas à trouver un fonctionnaire susceptible d’assurer les fonctions recherchées ou si la nature des activités le justifie, il peut faire appel à un contractuel.

Ce type de recrutement est également autorisé afin de pallier à l’indisponibilité temporaire d’une personne ou lors d'une surcharge de travail momentanée dans un service.

Dans tous les cas, à l’issue de 6 ans de contrats à durée déterminée sur le même type d'emploi, l’agent se voit proposer un CDI si le contrat est prolongé. Attention : la personne recrutée n’aura pas le statut de fonctionnaire.

Enfin, Il existe également dans les collectivités territoriales des possibilités de recrutement dans le cadre de contrats aidés de droit privé (Emplois d'avenir, Contrat d’Accompagnement dans l’Emploi, apprenti).